Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Un blog de tous les jours pour vous aider à regarder ce que vous ne voyez peut-être plus !

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

La perte de mon chat Onix, écrit en mai 2009.

La perte de mon chat Onix, écrit en mai 2009.
La perte de mon chat Onix, écrit en mai 2009.

À ce moment précis j' avais besoin d' écrire ce texte .........

Onix...

Je me sens si triste face à la perte de mon chat, je ne comprends pas, vraiment je suis complètement dépassée , j`essaie de me convaincre que ce n`était qu`un chat mais mon cœur se rebelle ,« non Jovette , me dit-il ce n`était pas juste un chat,» la fusion que je ressentais était authentique, réelle, c`était le même ressenti vibrant à partir de mon rêve.

Ce rêve que je l`ai quelques années avant qu`Onix n`entre dans ma vie

Je revenais de faire des emplettes , j`habitais dans une superbe maison tout en soleil et couverte de cristaux et pierres précieuses, j`entre dans la cuisine et dépose un sac sur le comptoir tout en marbre lorsque arrive près de moi un petit animal en marabou blanc aux grands yeux bleus et aux longs membres roses. Sa fourure bougeait au moindre mouvement , il roucoulait et voulait que je le prenne dans mes bras, pas plus haut que vingt pouces, il y avait beaucoup d`amour dans ses yeux, je le pris , il passa ses longs bras autour de mon cou et y blottit son visage, la sensation ressenti à ce moment fût intense, difficile à décrire , une fusion de tendresse, c` était comme si il traversait mon corps et s`enroulait autour de mon cœur, je ne croyais pas qu`un petit animal pouvait me donner autant de bonheur , c`était un amour inconditionnel , il me l`offrait tout simplement sans rien demander, je le déposai par terre, il sauta sur un tabouret , grimpa sur le comptoir me regardant vider mes sacs , les yeux remplis d`amour et de tendresse, c` était mon animal astral , et encore là ! J`hésite à parler d`animal, il me semblait si humain……..Voilà ou se trouve l`émotion ressenti à la perte de Onix…….

Lorsque je me suis éveillée , j`étais dans un état euphorique, émerveillée par la sensation que ce petit être m`avait laissé ,imprègnée d`une tendresse infini , mon cœur était resté enveloppé toute la journée et je me disais que jamais je ne ressentirais cela sur la terre à partir d`un animal, était-ce possible que dans une autre vie, dans un autre monde peut-être parallèle au nôtre on puisse avoir un petit animal de rêve fabriqué à partir de nos désirs, car j`avais déjà eu à Sept-îles une petite goutte d`eau en peluche blanche avec de grands yeux bleus, elle trônait sur mon lit et je la trouvais si douce ,j`aurais aimé avoir un animal d`une pareille douceur.

Et voilà qu`arrive dans ma vie Onix ( Moustique son premier nom )Je l`ai choisi dans un refuge (Il m`a choisi plus exactement ) .Et vlan ! ça y est ….Je suis prise au piège, lorsque j`ai pris ce chat dans mes bras pour la première fois, j`étais incapable de définir ce que je ressentais, mais l`amour et la tendresse qu`il y avait dans ses yeux ce regard doux et pénétrant a fait fondre mon cœur,je le prends dans mes bras je ressens la chaleur de son petit corps , sa confiance spontannée, sa douceur extrême, il ne bougeait pas et restait là à me regarder avec amour jusqu`au moment ou je le déposai par terre pour signer les papiers, il savait que j`étais venu le chercher, il restait collé près de ma jambe immobile et ne frottait que sa tête….Je restais avec ce sentiment de déjà vue, cette sensation qui ne m`était pas inconnue, mais à ce moment là mon rêve ne me revenait pas, lui m`avait adopté . Je le ramenai chez Steff à son appartement à St-Hyacinthe ( elle était en théâtre à ce moment là ) et il passa la fin de semaine à dormir sur mon lit .

Retour à Métis-sur-mer. Un jour je pris Onix dans mes bras et l`appuyé sur mon épaule, il passa ses longues pattes autour de mon cou et y blotti sa tête, j`ai eu un choc et mon rêve m`est revenu, exactement la même sensation , le même senti, la même chaleur et douceur , je n`y croyais pas, j`avais trouvé sur la terre un petit animal pouvant s`enrouler autour de mon cœur.

J`aimais prendre dans mes bras mon chat, sentir sa chaleur, il me permettait de décompresser, son amour inconditionnel me permettait de croire que l`être humain pouvait si il voulait être meilleur.

Son attitude parfois demeurait un mystère pour moi, il pouvait passer de longues minutes assis à me regarder sans broncher, ( jusqu`à trente minutes parfois ) il ne sourcillait pas , je lui parlais et lui demandais « Onix ! Pourquoi me fixes-tu comme ça ? Il s`approchait de moi en ronronnant, je le prenais dans mes bras, il s`abandonnait tout doucement , je le caressais, il y restait longtemps et s`en allait satisfait d`avoir fusionné je crois ( j`aime penser comme ça ) ce chat était mystique , il parlait avec ses yeux , toujours près de moi, je sortais dehors il apparaissait, je travaillais dans mon bureau il arrivait, j`allais dans le gazebo il venait s`assoir sur le bras de ma chaise « c`était sa maison d`été » il faisait tout plein de cabrioles pour que je le regarde, il virait de tout bord tout côté….

Jamais je n`oublierai son regard lors de mon départ la veille de sa mort…Un regard de feu , le désir de mourir chez-nous pas dans une cage, mais moi je l`ai laissé là, tout seul, dans la noirceur et la froideur de cette cage , cage dans laquelle il a vécu 6 mois avant que je ne l`adopte, je ne voulais pas qu`il meurt tout seul, je ne voulais surtout pas, je m` en veux tellement de ne pas l`avoir ramené chez-nous, je sais que ma façon de voir les choses peut paraître exagéré, que ce n`était qu`un chat, mais moi seule pouvait lire dans son regard , les yeux d`Onix m`ont toujours impressionné, surtout lorsqu`il me regardait moi, tout changeait, de la lumière à la douceur, de la surprise à l`interrogation et son dernier regard ne comprenait pas pourquoi je le laissais là , et j`ai peur qu`il ait choisi de se laisser aller parce qu`il croyait que je l`avais abandonné, aller donc savoir ! Sans doute que ma réaction devant la perte de mon Onix semble disproportionné , moi-même je ne comprends pas, je n`ai que le goût de pleurer, serait-ce la culpabilité ? Serait-ce de la fatigue accumulée ? serait-ce un sentiment d`impuissance ?Serait-ce de la révolte dû à son départ trop rapide qui m`a prise par surprise ………Je ne sais pas…la seule chose que je sais c`est que je suis seule avec ce sentiment que je ne peux m`expliquer, cette sorte d`incompréhension de l`univers cette sensation que tout nous échappe et que l`on doit tout vivre maintenant la conscience en éveil car demain quelqu`un que l`on aime ne sera peut-être plus là et là je parle des personnes qui nous entoure , celles que l`on voudrait garder toujours..

Pouquoi Onix s`est retrouvé chez le vétérinaire.?

Onix n`allait pas bien, début mai j`avais remarqué qu`il maigrissait, je ne m`en faisais pas outre-mesure car tous les printemps la même histoire recommençait, chat de grands espaces il partait le matin et revenait le soir, il ne dormait plus dans la maison mais dans le gazebo, d`avoir été enfermé pendant les six premiers mois de sa vie a sans doute influencé cette attitude, Onix aimait être dehors,de plus pourquoi m`en faire , au mois de février il avait reçu tous ses vaccins, vermifugé et traité contre les parasites. Malgré tout quelque chose clochait jusqu`au jour ou il a commencé à cracher du sang, j`en trouvais partout, je téléphone à la vétérinaire, j`ai comme réponse qu`étant donné que c`est un chat d`extérieur il est normal que son estomac soit irrité , on me dit de lui donner un produit prescrit que j`avais déjà déjà chez-moi et que tout allait revenir à la normale, il continue de maigrir,il est léger comme une plume il ne sort plus de la cour et me regarde sans cesse cherchant à me faire comprendre que plus rien n`allait,, je croyais que je dramatisais jusqu`au jour ou ma grande fille est venue à la maison , elle regarde Onix et me dit « Maman, je ne veux pas te faire de peur mais ton chat Onix m`inquiète » Je ne fais pas ni un ni deux et j`appelle la vétérinaire pour prendre rendez-vous, j`arrive à la clinique, elle examine Onix mais doit pousser un peu plus loin il semble beaucoup plus atteint qu`elle ne le croyait, elle revient avec mon chat et un graphique , elle me montre le pourcentage de chance de survie de mon chat, faible très faible, je ne comprends pas, son foi est complètement détruit par un parasite, « un parasite ? pourtant mon chat a été traité justement pour ça ! Elle doit le garder sous observation et tenter surtout de le faire manger, depuis hier il refusait toute nourriture, c`était le test ultime, s`il refusait de manger il n`y avait plus rien à faire, je lui laisse mon chat à contre-coeur.....

Le lendemain je dois sortir avec Steff, je décide en passant d`aller voir Onix, j`entre dans la clinique ,elle me dit ou il se trouve, je sors mon chat de sa cage « J`haïs ces cages alignées une à côté de l`autre remplie d`animaux qui souffrent » Je prends mon chat dans mes bras, elle m`isole dans une pièce avec lui, Steff est à côté de moi, je le caresse, je dis à Steff « Je le ramène chez-moi, je sais qu`il va mourir , je ne veux pas qu`il meure dans une cage » Steff me raisonne en me disant qu`ici il a plus de chance de s`en sortir , que des professionnels vont s`en occuper, je sais bien qu`elle a raison, mais je sais aussi qu`il n`y a plus rien à faire, je le sens..Je le dépose dans la maudite cage, il s`écrase au fond le dos tourné , ça me fait de la peine et je lui dis « Onix ne reste pas comme ça , tourne -toi vers moi » Il se retourne en me regardant dans les yeux , ces yeux de feu qui me supplie de ne pas l`abandonner ici, il allonge ses pattes vers l`avant, ses longues pattes qui n`ont plus de fin et je dois m`en aller , la clinique va fermer...« Entre-temp lorsque nous étions là Onix avait refusé de manger »Nous sommes vendredi.

Je prends une décision, nous étions le samedi matin et il n`est pas question que mon chat si malade passe la fin de semaine dans une cage seul, car on m`avait dit qu`il y avait une ronde chaque nuit vers deux heures pour vérifier si tout allait bien, le reste du temps les animaux sont seuls,c`est la fin de semaine. Le samedi matin je prends ma voiture et je vais chercher mon chat, la clinique fermait à midi. En route vers la clinique mon cellulaire sonne , « J`habite à environ quarante cinq minutes de la clinique » Madame Béchard , qu`elle me dit, Onix est décédé vers deux heures cette nuit ! J`ai de la peine , il est mort dans une cage...J`arrive à la clinique , j`essaie de parler avec quelqu`un et personne ne me répond, je ne fais ni un ni deux et me dirige vers sa cage, on essaie de m`arrêter en me disant que c`est interdit , ben voyons donc, ce ne sont que des cages pour animaux, nous ne sommes pas à l`hôpital sur un département contagieux ! J`arrive à la cage Onix n`y est pas, on me l`apporte finalement en me disant qu`il était dans le congélateur......Je vous épargne ma rage.On me le remet dans un sac de plastique blanc, dur comme une roche et couvert de vomi , Voyant mon désaroi ne vlas-tu pas qu`ils se garochent tous sur moi pour m`aider, on m`ouvre une salle, on m`apporte du savon et des serviettes en papier pour le laver, moi je parle à mon chat « Pourquoi ne m`as-tu pas attendu mon tit homme , je venais te chercher, ect ect ect » Je le lave et je pleure » Je sors finalement de la pièce, on me remet son coussin et ses bebelles « On m`avait demandé d`apporter des choses pour qu`il se sente en sécurité » La vétérinaire me regarde d`un air affligée en me disant « il y avait vraiment un lien très spécial entre vous et Onix n`est-ce pas ?C`était un chat très spécial je l`avais remarqué » Ben oui toué ! Quen dont ! C`est pour ça que tu l`as mis à g`ler ?« La plupart des gens les font incinérer » qu`elle me dit,! Moi je l`apporte et je vais l`enterrer chez-moi!

Je suis partie mon chat sous le bras, les yeux dans l`eau après avoir payé une facture de 350.00 dollars ,et il est mort quand même .....Je ne vais plus chez le vétérinaire pour faire vacciner mes chats annuellement , plus jamais, je les fait opérer et vacciner la première fois , avant c`était le vaccin à tous les ans , mes chats se portent très bien , ils ne sortent pas de la cour , et quand bien même qu`ils le feraient, je suis certaine qu`ils ne mourront pas prématurément pour ça, Onix avait sept ans ,il me reste  Oliver Twist un chat que j`ai sauvé, magané et faible . Il a maintenant treize ans et est en pleine forme . Une chose, une seule chose, je ne veux plus réagir avec mes chats comme je l`ai fais avec Onix, les chats vivent moins longtemps que nous il ne faut jamais l`oublier, on a le droit d`avoir de la peine, ce sont des compagnons de vie doté d`amour inconditionnel ,l`important c`est de bien s`en occuper, lorsqu`il meurt se raisonner en se disant qu`ils ont eu une belle vie, point ! Et jamais je ne me priverai d`avoir des animaux parce que leur mort me peine, il y en a tellement qui souffrent, la preuve , à tous les automnes il en arrive un nouveau sur mon patio ! Siyouplaît être humain, n`abandonnez pas vos chats et ceux qui en ont faites-les opérer surtout s`ils vont dehors, ça évite de faire des chats errants, sales et malades !

Onix, août 2008 et février 2009.
Onix, août 2008 et février 2009.

Onix, août 2008 et février 2009.

 Maintenant j' ai appris à apprivoiser la mort de mes animaux et je l' accepte .

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article