Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Un blog de tous les jours pour vous aider à regarder ce que vous ne voyez peut-être plus !

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

J' embellis ma vie .

J' embellis ma vie .

Le printemps !

Quelle saison magnifique .

La renaissance . les moments de plénitude , la prolongation du jardin et des plantes endormies depuis trop longtemps. Lentement elles allongent leur cou vert et tendre vers le soleil , je les vois grandir à vue d' œil . Plus tard elles s' ouvriront et à chaque pas je découvrirai leur couleur leur odeur le plaisir des autres années que j' ai presque oublié dans la blancheur de nos hivers . le plaisir renouvelé d' une année à une autre , le plaisir des plantes vivaces .

Je transforme mon jardin .

L' automne passé j' ai regardé le potager . Il produisait moins que les autres années alors j' ai pris la décision de tout changer, Jipi était d' accord . J' ai donc transplanté les arbustes à petits fruits côté sud .Du côté sud pousse aussi une nouvelle serre que Jipi construit lui-même . Il a mijoté l' idée tout l' hiver . J' aime les serres , je les trouve accueillantes , rustiques et reposantes . Elle sera encerclée de carrés à légume , ceux qu' on ne fait pas pousser dans la serre .Les carottes , les fèves, la salade ( Une partie du moins ) les betteraves , les navets , ect . Dans la serre les tomates, les zucchinis , les concombres , la basilic y trouveront leur compte .

J' attaque le nouveau jardin de fleurs .

J' ai aussi mijoté tout l' hiver le nouveau jardin vide de ses légumes . j' ai enfilé ma bonne humeur et mes gants . J' ai secoué mes deux brouettes et je suis partie les remplir de garnottes ( Concassés ) Avant j' ai pris soin d' étendre la toile noire pour empêcher les mauvaises herbes ( Qui n' en sont pas ) de la traverser . J' y suis allée à l' à peu près je n' avais pas vraiment de plan sauf que je voulais que ce soit naturel , plaisant et relaxant . Je devais donc transplanter des vivaces et faire de petits sentiers .

Les iris , les astilbes, les delphiniums , les hostas, les mauves, les hydrangés , les campanules et j' en passe, ont trouvé leur place dans ce nouveau jardin .

Tout à l' entrée j' y ai installé un coin fines herbes , ça sent bon, tellement bon .

Lorsque j' ai installé ma toile noire ( Qui est légère ) j' avais pris soin de la faire tenir avec des roches, je ne voulais pas qu' elle se sauve sur le terrain vague juste à côté . Je sais bien que j' ai une clôture pour freiner ses élans, mais on ne sait jamais, l' espiègle vent nous joue parfois des tours . À peine mes toiles installées sous un soleil chaud et énergisant je me retourne et j' aperçois mes deux chats ( Bougris et Sotrelle ) qui se vautrent bedaine en l' air dans ma toile qui fiche le camp sous leurs griffes et leurs gigotements . Ils étaient si attendrissants je n' ai pas osée vider ma brouette de garnottes sur eux ( Je blague ) je l' ai vidé à côté d' eux ...

Le monticule de garnottes se trouve derrière le garage . j'en ai fait des allés/retours le chien Max sur les talons qui se garochait dans la garnotte éparpillée autour du monticule ( Je n' ai aucune discipline dans ce genre de travail ) avec un plaisir évident .

Mes petits sentiers terminés j' ai saisi le râteau qui attendait patiemment pour terminer la besogne appuyé contre le chêne . Avec le dos du râteau sans me presser j' ai égalisé la garnotte pour faire beau , pas mal plus beau . J' ai placé des pierres le long de mes sentiers pour retenir aussi la terre de mes plate-bandes .

Le lendemain dimanche matin moi et Jipi nous sommes partis à la chasse aux bois flottants . le temps un peu couvert et doux était parfait pour ce genre d' activité . Le bois qui jonchait le long de la berge avait vogué tout l' hiver au fil de l' eau on ne sait pas d' ou il vient , il s' est échoué n' importe ou là ou le vent l' a poussé .Je marche dans le sable mou à la recherche du plus beau morceau . Les vagues touchent presque mes souliers , je fais exprès de m' approcher le plus près que je le peux . C' est si beau les vagues qui lèchent la grève semblant vouloir nous attraper dans son écume et le son de l' eau se brisant sur la roche trop près de la rive . Je regarde au loin le ciel qui se perd dans la mer . Je ramasse mes bois flottants Jipi les pilent dans le camion. Max court sur la grève les oreilles au vent , il joue dans l' eau presque exalté d' être là avec nous .

Le camion chargé nous revenons à la maison c' est l' heure du dîner . Je prépare quelques petits plaisirs à déguster et nous nous installons dans le solarium rempli de fleurs achetés quelques jours auparavant et prêtes à se laisser planter dans la terre riche et chaude .

Quelques jours plus tard Jipi plante dans la terre les poteaux qui vont servir à faire mes clôtures en bois flottants . Il a terminé à moi maintenant d' embellir ma vie .

Je n' ai pas encore de photos de mon nouveau jardin car je n' ai pas terminé .

Voici quelques photos de mon ancien jardin de légumes . Plus tard je mettrai celles de du nouveau jardin........

Il n' y a que nous qui avons le pouvoir d' embellir nos vies , faisons-le ;o)

C' est ce coin de jardin qui est en transformation .

Ça c' est le avant ..........

J' embellis ma vie .
J' embellis ma vie .

J' ai terminé mon nouveau jardin, dans quelques jours je prendrai des photos pour vous partager ma passion ;o)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article