Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Un blog de tous les jours pour vous aider à regarder ce que vous ne voyez peut-être plus !

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Grosse sortie !

Grosse sortie !

Éloïse ,

C' est ma filleule.

Une fois par année nous faisons notre sortie de filles.

Elle est née un 05 août en quelque part .

C' est un 27 août que moi j' ai fêté son anniversaire , la vie en a voulu ainsi .

Nous avons développé cette complicité le jour ou elle a obtenu le droit de sortir dans les bars ( Vers les 5 ans ) je blague .

Elle a eu 10 ans en cette belle année , elle a le droit de s' asseoir en avant dans l' auto sans que la police nous court après ;o)

Cette journée là on se fait plaisir ( Je lui fais plaisir ) j' en profite aussi .

On enfile nos beaux habits , nos bijoux et notre bonne humeur

" On en a à la tonne dans nos réserves de plaisir "

Je passe la prendre chez-elle et on file vers notre journée !

Tout d' abord choix de cadeau , elle aime les blocs lego ma petite Éloïse .

Dans un grand magasin à rayon je rencontre une amie ( Club de moto ) elle m' appelle toujours Madame papillon ( Ça c' est une autre histoire ) elle regarde Éloïse avec son petit chapeau à fleurs, sa petite tunique couleur de mer et ses quelques bijoux elle s' exclame " C' est une artiste comme sa marraine elle a du style " Bon je me sens visée , que voulez-vous j' ai parfois l' égo dans l' plafond hi,hi .

On continue notre magasinage ici et là , on jase la faim nous tenaille , je lui fais choisir son restaurant c' est sa fête .....

Comme repas elle choisit la crêpe aux bananes garni d' un chocolat onctueux.

" C' est un déjeuner que vous me direz on s' en fout c' est sa fête que je vous dis "

Mioum mioum que ça a l' air bon , moi j'opte pour les pâtes sautés aux légumes et poulet mioum mioum aussi . On se choisit un dessert pour apporter on a plus faim là maintenant . Éloïse tarte au sucre , moi tarte à la noix de coco , J.P ( Il n' est pas là mais faut pas l' oublier ) Donc J.P tarte au citron .

On a pas terminé notre virée , magasin de décoration ect . Ensemble on a choisi quelques petits vêtement pour bébé Gaspard .

Bon il est maintenant temps de partir ....

Il est impensable sur le chemin du retour de ne pas s ' arrêter à la crème molle , quelques heures nous ont éloignés de notre dîner/souper " Il était 3h30 lors de ce repas mémorable "

Crème glacé aux fraises pour elle , délice aux fruits des champs pour moi " On mange encore " Que je me dis ...

Aussitôt passée la porte Éloïse s' installe à la grande table , elle étale ses blocs pour mieux les admirer et commence sa construction , c' est qu' elle est douée.

Dans la soirée Éloïse aimerait bien un petit feu là dans la douceur d'un soir d' été .....

J.P allume le poêle , les flammes s'élèvent dans la nuit , il lui gosse une branche pointue pour les guimauves , elle s' amuse à souffler sur les flammes avec le soufflet , de l' autre côté ( ouest ) les marguerites n' en finissent plus de soupirer , des étoiles brillent , c' est une belle soirée...

Il est l' heure du couché , il est facile de deviner qu' elle couche chez marraine et parrain c' est notre rituel , je la borde , elle se perd dans l' immense doudou du lit escamotable , une veilleuse en pierre de sel , ce fût une belle journée marraine/filleule et parrain pour la fin .

le lendemain matin,

J' ai sorti les plateaux , pour Éloïse le vert pomme aux rayures multicolores, pour moi le noir parsemé de grosses fleurs blanches , nous y avons déposé tout ce que l'on aimait , au fond du jardin nous attendait le solarium en hexagone , une fois les plateaux déposés les fenêtres ouvertes sur leur moustiquaire le placotage sur tout ce qui se passait autour de nous allait bon train, les oiseaux ne cessaient de virevolter d' une mangeoire à une autre, des chats furtivement se promenaient le long du solarium entrant et sortant pour se faire remarquer, un petit suisse traversa rapidement entre les hostas ne réussissant pas à passer inaperçu un chat l' a vue il n'a pu rien faire le suisse fût plus futé , les écureuils auraient bien voulu être les seuls à convoiter les mangeoires, un colibri poursuivi par une guêpe jalousant son eau sucrée , des fleurs partout penchées ou bien droites dépendamment de leur force face au vent ou de la longueur de leur tige , soudain le mufle de Max collé sur le moustiquaire il attendait sa croûte à la confiture

Jean-Pierre apparu dans l' encadrement de la porte , resta quelques minutes avec nous pour repartir vaguer à ses occupations ....

Bonne fête Éloïse xxx

Grosse sortie !Grosse sortie !
Grosse sortie !
Grosse sortie !Grosse sortie !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article