Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les oiseaux meurt je m' inquiète suis-je négative pour ça ?

Et ne venez pas me dire que je suis négative,

Faudrait faire une différence entre ( prise de conscience et négativisme ) . Je fais partie de ces gens qui voient le beau en tout et le verre à moitié plein, mais je ne sais pas jouer l' autruche la tête dans le sable, je lis beaucoup beaucoup sur notre réalité planétaire, je ne fais pas semblant que le monde s' arrête sur ma pelouse, lorsque je regarde tout ce qui se passe autour de moi et ce que l' on offre à nos générations futures je ne me considère pas comme une personne négative, je me considère comme une personne possédant une conscience sociale et qui a à coeur le futur de cette même génération, il est facile de regarder au fond de sa tasse de café, il est facile de se limiter à son carré de vie, il est facile de se taire pour ne pas déranger ou que l' on ne veut pas être dérangé ,mais en quoi cela peut-il faire avancer les choses ?

Lorsque nos deux pieds se retrouveront dans les sables mouvants, lorsque le pétrole coulera à flot dans nos robinets, lorsque les malades se compteront à un sur deux, lorsqu' ìl sera trop tard plusieurs lèveront les bras au ciel en s' écriant que c' est la faute à l' autre.

Non ! C' est notre faute à tous et chacun c' est nous qui élisons nos gouvernements, c' est nous qui leur donnons carte blanche et c' est nous qui fermons les yeux sur des décisions sans sens qui nuisent à la société au lieu de la faire avancer et là je parle des gouvernements au niveau mondial pas juste le nôtre, ces gouvernements qui donnent tout l' espace aux riches et qui appauvrissent les plus pauvres, ces gouvernements qui ne cessent de nous faire croire que le pétrole est la seule solution à l' économie essayant d' étouffer les vraies réalités sous le couvert du ( Ben voyons donc c' est pas si pire qu' on le dit ) Ces compagnies qui pour de l' argent détruisent les bords de mer, les forêts ,la santé sous prétexte que c' est loin et inhabité et que tout se régénère , oui mais à quelle vitesse celle de la tortue et souvent jamais puisque tout a été retourné pour sortir le sale et contaminé à ciel ouvert .

Là sous nos yeux on détruit à coup de bulldozer des endroits magnifiques ou des peuples , des populations d' animaux et d' oiseaux vivaient paisiblement on les fait disparaître prétextant le besoin pressant de satisfaire nos besoins humains dont nous ne pouvons pas nous passer, sommes-nous donc aussi égoïste que rien n' existe en dehors de nous , sommes-nous si égoïste de s' imaginer que nos besoins sont si importants que la destruction de ce que nous ne voyons pas nous indiffère à un point tel que nos yeux refusent de s' ouvrir , sommes-nous si égoïste de penser que nous sommes plus importants que des peuples entiers vivant dans ces contrées méritent moins que nous , nous sommes qui pour juger nos besoins mieux que les leurs , nous sommes qui pour décider que nos valeurs matériels sont plus importantes que la survie de grandes forêts , que la survie des océans, que la survie des espèces , que la santé de notre voisin, nous sommes qui au juste !

Des aveugles qui bouchent leurs yeux pour ne rien voir, des sourds qui bouchent leurs oreilles pour ne rien entendre ,des indifférents qui ferment leur coeur pour ne rien faire, car ouvrir son coeur c' est accepter de souffrir ,c' est accepter d' avoir mal à l' âme, c' est accepter d' avoir mal à sa vie , c' est accepter de regarder plus loin que son terrain , c' est accepter que c' est vrai que la terre se brise à cause de nous les humains, c' est difficile d' accepter que nous sommes les destructeurs de notre planète , que nous approuvons sans contester ce que les gouvernements nous rentre de force dans la gorge, c' est accepter de nous faire étouffer lentement mais sûrement, nous acceptons tout car c' est le gouvernement qui l' a dit, doit-on toujours croire ce que le gouvernement dit, après tout ce ne sont que des humains comme nous , nous ne sommes que sur une marche derrière eux , l' escalier reste à gravir montons plus haut qu' eux , voyons ce qu' ils refusent de nous faire voir , voyons ce que nous ne voulons pas nous faire imposer, notre point de vue est aussi important que le leur .

Je ne suis pas contre les gouvernements je suis contre l' intransigeance, contre la dictature, contre l' aveuglement .

Je voudrais offrir aux générations futures un monde non-pollué, un monde moins individualiste, un monde sensibilisé à tout ce qui est vivant, un monde ouvert sur l' autre , l' autre qui nous côtoie quelque soit sa race, sa culture, son pays , quelque soit sa distance , nous avons tous le droit sans exception d' être ce que nous désirons être, mais les préjugés sont si forts qu' on oublie sa vie pour perdre son temps à empoisonner celles des autres , si on mettait autant d' énergie à les comprendre au lieu de les mépriser l' être humain se porterait bien mieux.

Je ne suis pas négative , je suis juste triste de tous ces yeux fermés volontairement .

Les oiseaux meurt et je ne peux rester indifférente !

Un homme qui veut protéger notre santé et la planète !

D' autres qui font le contraire !

On critique Greenpeace , on les trouve trop intense , mais si ils n' existaient pas ou en serait notre planète dites-moi , peut-être que parfois il y a exagération, ils dérangent puisqu' ils obligent les grosses compagnies à refaire leur devoir, comme dans tout gros mouvement surtout planétaire il y a abus, mais ils abusent moins que les grosses compagnies capitalistes qui font fit de l' environnement et de la santé des gens .........

Tag(s) : #Pas contente dutout

Partager cet article

Repost 0