Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Un blog de tous les jours pour vous aider à regarder ce que vous ne voyez peut-être plus !

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Les geais bleus ......

Oiseau magnifique ,

Au cri strident, il remplit son bec jusqu'à ce que les graines retombent dans le plateau d'où elles viennent.

Ce cri qui claque d'arbre en arbre avertissant ses compères d'une présence là tout près qui est peut-être dangereuse ou amicale . Je les sens à chaque matin de ma tournée , je les entends se répondre .

Aussitôt les graines déposées j'entends le battement de leurs ailes dans mon dos , le bruit de leur bec sur le fond des mangeoires , je me retourne ils sont joyeux .

Oiseaux peureux qui s' apprivoisent à peine mais qui une fois qu'il se sent en sécurité se donne la légèreté de venir se gaver même si je suis là , même si mes pas bruissent dans les feuilles mortes.

Oiseau étincelant sous le soleil , le bleu de ses plumes éclate entre les fruits rouges du cormier qu' il englouti sans demander son reste.

Il se dépose sur la branche de l' arbre entreprenant frénétiquement le ménage de ses plumes qu'il soulève sans ménagement délogeant un petit parasite peut-être qui refuse de tomber.

Son regard puissant perce le lointain dans la crainte de voir apparaître l'ennemi qui le poussera hors de son festin.

l' oiseau se chamaille avec ses pairs pour que l'espace dont il s'est emparé demeure sien . Le plus fort n' a pas dit son dernier mot . Finalement il se partage le butin sachant que chacun doit survivre des froids de notre hiver qui se font sentir de plus en plus souvent .

Ses plumes se déploient majestueusement lors de l'envol, apparaît alors devant nos yeux l'éventail de ses couleurs , du bleu au blanc tacheté de noir il semble suspendu dans le nul part du ciel comme si se sentant regardé il prenait plaisir à se laisser admirer .

Il se dépose quelque part , me regarde et d'un coup d'aile s'éloigne vers son destin .Je perds le bleu de ses plumes à travers les sapins du fond du jardin , le vert trop vert la densité des épines collées si près les unes des autres ne me permet pas de savoir si il est vraiment parti ou bien si à travers les conifères il me regarde encore.

PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA  TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .
PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA  TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .
PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA  TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .
PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA  TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .
PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA  TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .
PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA  TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .

PHOTOS PRISENT CETTE SEMAINE...SAUF LA TROISIÈME ET QUATRIÈME DU MOIS DE SEPTEMBRE .

PHOTOS HIVER 2014 .......
PHOTOS HIVER 2014 .......
PHOTOS HIVER 2014 .......
PHOTOS HIVER 2014 .......
PHOTOS HIVER 2014 .......
PHOTOS HIVER 2014 .......

PHOTOS HIVER 2014 .......

Le 30/10/2014 .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article