Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Un blog de tous les jours pour vous aider à regarder ce que vous ne voyez peut-être plus !

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Cabane à sucre !

En ce jour du 28 avril 2017 .

 

 

Des souvenirs partis en fumée . Hier soir le cabane à sucre a brûlé au grand complet . Il faudra peut-être rebâtir .Nos deux comparses l' avaient fait avec amour . Elle était construite avec leur bois qu' ils avaient bûché , elle était remplie d' objets qu' ils avaient choisis et certains dataient de biens des années , tout le sirop a été sauvé heureusement il n' en restait presque plus à la cabane . Je pense à vous Jean-Pierre et Pierre ce matin , je pense à vous et toute votre passion .

Et c' est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ;o)

La cabane à sucre est en mouvement, les érables sont sortis de leur léthargie aujourd'hui pour en mettre plein la vue et le palais . Le liquide sucré des dieux s' est engouffré dans les tuyaux pour remplir les réservoirs et suivre le tracé jusque dans l' immense bouilloire qui fera frémir notre odorat d' impatience avant les premières coulées vers les gallons bien alignés sur les tablettes . Le sirop épais , délicieux et doux atterrira sur nos crêpes et dans nos desserts....

Quelle belle fièvre que le temps des sucres. Du plaisir à l' état brut , des gouttes de printemps, le dégel assuré . Je peux humer jusqu' ici les effluves sucrés d' un sirop bien doré ...

PS: Un chien dans la fenêtre ( Max ) Un autre qui le regarde ( Wendie )

JEAN-PIERRE  CONCENTRÉ SUR LE BRASSAGE ET LA COULÉE DU BEURRE D' ÉRABLE .., hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii    QUE VA T' IL SE PASSER ???

Cabane à sucre !

Et voilà le beurre d' érable ......FIOUUUUUUUUUUUUUU...........

Ça c' était l' an passé , j' ai hâte de voir cette année !

__________________________________________________________________________

Ce que vous regardez c' est la cabane à sucre de l' an passé .

Je dois vous avouer que cette année en ce jour de l' an  2015  ( 09 avril plus précisément ) le soleil refuse de chauffer les érables .

Le froid persiste mais un optimisme fou habite  mon coeur . Je sais très bien que dame nature ne peut me faire ce coup terrible de ne pas permettre aux érables de couler, ne serait-ce que pour me donner mes deux gallons de sirop d' érable nécessaire à mon équilibre et au bienfait de mes desserts . J' en veux pour mes crêpes , ma citronNade et tout le tralala qui s' en suit.

J`y suis allée cette fin de semaine en belle compagnie. Un peu d' eau à bouillir pour le plaisir, un sentier gelé qui craquait sous nos pas , Wendi qui n' en pouvait plus de courir me traînant derrière elle.  J' espère pouvoir en dire plus long la prochaine fois ............

J' attends impatiemment que nos deux hommes nous annoncent que les érables s' émoustillent au fond de la forêt secouant leurs branches pour mieux nous faire sentir leur présence et la venue de l' eau qui fera le bonheur de bien du monde ...........

Cabane à sucre !

Hier je suis allée à la cabane à sucre.

 

07 avril 2014 .........

En ce dimanche ensoleillé " À temps partiel " J'avais le goût de prendre l'air plus loin que mon terrain . Un regard vers l'extérieur amplifiait ce besoin du soleil sur ma peau ,cette fièvre du printemps qui s'installe et s'infiltre en nous .

 

Par la fenêtre je regarde la neige fondre lentement très lentement.Les oiseaux frétillent et secouent leur plume de bonheur .

Je ramasse mes lunettes et mes clés, j'enfile ma veste de sentier mon chapeau fausse fourrure mes grosses bottes et je sors. À ce moment précis le soleil est éblouissant, ma voiture à moitié recouverte de neige brille comme un diamant, la neige glisse sur le sol signe que la chaleur éclate. Je dépose mes raquettes et mon petit sac à dos ( de moto ) dans le coffre et me voilà partie.

 

N'ayant pas pris soin d'enlever la neige j'avais cru qu'elle glisserait sur la route en roulant ( Je déneige toujours toujours ma voiture , mais là je me sentais délinquante ) Tout plein de beau monde se promène sur la rue principale .Je roule doucement il ne faut pas éclabousser ces villageois joyeux . On m'envoie la main ." Le plaisir de vivre dans une petite communauté "  la neige persiste à s'accrocher à ma voiture .

 

Je roule sur le chemin de la grand ligne " C'est comme ça qu'on l'appelle par chez-nous sans doute à cause de cette longue route droite sans courbes " l'asphalte brisée à plusieurs endroits me force à ralentir . Je détourne je joue du volant , la neige fond et je suis heureuse. Cette route me conduit vers le cinquième rang de Padoue là ou habite ma fille . En arrière de chez-elle beaucoup plus loin que le regard se trouve la cabane à sucre .Je tourne sur le chemin de sa maison, si j' ai envie de changer la couleur de ma voiture c' est le moment. Chemin boueux et sans asphalte le printemps demeure la saison la plus cruelle pour les couleurs ( D'auto on s'entend ) splish et splash je l'entends se transformer.Je me stationne enfin devant sa maison , le sentier de motoneige pour se rendre à la cabane passe près de là ! J'aperçois le petit visage de Steff entre la porte et l'encadrement elle m'interpelle !

" Maman y paraît que tu vas à la cabane à sucre ? Moi et Michel on y va aussi, on pourrait partir ensemble! "

Ça ne se refuse pas.

On attrape Wendie et on part.

 

Le plaisir à marcher dans ces sentiers de neige par un si bel après-midi se vit plus qu'il ne se décrit .

Voici quelques photos.

Michel ,Stéphanie et Wendie, quels beaux visages heureux , sur fond de beauté hivernal/printanier !

Cabane à sucre !

Moi et Steff, je crois que je m'apprêtais à dire quelque chose !

Cabane à sucre !

Steff et Michel lors d'une discussion qui me semble très intéressante .  Qu'est-ce qui peut bien capter à ce point leur intérêt. Pendant ce temps Wendie s'en donne à coeur joie dans ses fouilles archéologique , elle aussi est captivée par quelque chose .

Cabane à sucre !
Cabane à sucre !

Ah! Voilà ! Pendant que Wendie fait un trou dans la neige, eusote regardent un trou dans la neige. Sûrement qu'un beau petit ruisseau coule à cet endroit . En cette saison de neige nous n'avons droit qu'à une infime partie de son existence !

Cabane à sucre !
Cabane à sucre !

Cette année il y a un rajout , notre petit Gaspard , avec maman Steff .

Et avec papi, qui lui explique les rudiments du skidoo .

 

Cabane à sucre !

Trente minutes plus tard et des flocons, nous arrivons à la cabane . Endroit de plénitude caché en flanc de montagne emmitoufflé dans la neige .

Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !

Max et Wendie, deux toutous toujours heureux de se voir !

Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !

Bienvenue à " La cabane aux Pierres ".

 

Quelques photos à l'intérieur hier, 

Une cabane à sucre à l'image de Jean-Pierre et Pierre, construite par eux à la sueur de leur front , à la grandeur de leur passion . Deux joyeux lurons qui gagnent à être connus. La joie de vivre les habite qu'ils savent communiquer à ceux qui les côtoient ! Et que dire de leur amoureuse, moi et Huguette ;o)

Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !
Cabane à sucre !

AU RETOUR .

 

J'ai couru comme une déchaînée en arrière de Wendie . J'avais d'affaire à escalader les côtes vous pouvez me croire. La moitié du temps j'ai dû la dérouler d'autour des arbres ( Wendie ) , le nez toujours planté dans un trou , je tirais sur la corde pour l'en sortir, mais aussitôt elle repartait à courir . La dernière côte qui en est une de grande aventure je ne m'en souviens plus ,elle me traînait je pense, il me semble. La face rouge la langue à terre , c'est pas un chien c'est une pile duracell . J'ai pris mon char brun ( Y ' était bleu avant mon départ ) et je suis rentrée sans demander mon reste.

Salut tout l'monde !

Cabane à sucre !
Cabane à sucre !Cabane à sucre !

La côte de grande envergure !

Maintenant regardez la production de sirop d' érable que nous offre ce coin de pays si sympathique et vivant . C' est grâce à ce précieux sirop qu' ils ont réussi à se sortir d' une solitude certaine ;o)

Ah! Sirop d' érable quand tu me tiens !

Le Québec fournit 80 % de la production mondiale de sirop d' érable !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jovette 15/04/2015 17:24

Ha,ha , je ne savais pas chère Églantine que vous étiez aussi accro aux produits de l'érable , je dois vous dire que moi aussi, la période fièvreuse du temps des sucres est contagieuse, il faut dire que nous sommes à 80 % producteur mondial, nous c' est une cabane à sucre familiale ( Aux deux Pierre ) c' est pour nous et quelques amis e plus des invités de passage et il en passe, que ce soit à ski, en raquette, en skidoo ou à pied, de belles rencontres festives et joyeuse .Bonne journée à vous Églantine

Eglantine 15/04/2015 15:25

j'adore tous les produits d'érable ...je fond, je suce je mange :-) en plus une cabane à sucre ! ...des amis canadiens en plus entretiennent mon vice !