Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Un blog de tous les jours pour vous aider à regarder ce que vous ne voyez peut-être plus !

Chez-nous c' est comme ça, la vie tout simplement

Max partout , partout !

Poudrerie infernale dans un hiver magnifique ...

Max partout , partout !

Aujourd`hui j'courais partout,affolée par le vent . Jamais je n'aurais cru que la neige fut aussi folle.Elle ne pardonne pas quand le vent la pousse de force vers la personne que je suis .Essayant de toutes mes forces d'approcher de mes spots à oiseaux, la neige durcie m'empêche d'avancer à la vitesse que moi j'aurais voulue .Elle entre dans mes bottes sans ménagement, mes pieds refusent cette froidure imposé .Je n'ai pas de bas et mes orteils se chicanent pour rester au chaud .Mes bottes fabriquées au Canada supportent jusqu'à moins 35 degrés celcius,si la neige passe par dessus le Canada n'est plus responsable ( Ça ne me surprends pas ) 

Bougris dans un élan de bonheur se garoche en avant de moi , je n'ai pas eu le temps de le voir arriver, la pelle dans une main les graines dans l'autre je tombe à la renverse le coude dans un trou d'neige. Me relever demande une attention toute particulière car je vois bien mes mitaines là-bas au loin suspendues à l'une des mangeoires.

Comble de joie le chien arrive dans un nuage de neige,trop heureux de m'avoir à sa portée .Il me saute dessus , petit mouvement rapide de côté j'évite de justesse sa grande langue . Il n'abandonne pas aussi facilement et continue de gambader autour de moi , je suis en beau mautadine .Ses grandes oreilles au vent lui donne une allure de soeur volante, j'ai juste hâte qu'il atterrisse et se calme . Je me fâche , il fige et s'assoit. J'essaie de me relever son museau est beaucoup trop près de ma figure je peux sentir son haleine.  

Tasse-toi gros clown , que je lui dis .

Je ne sais pas ce qu'il a compris, je pense qu'il n'a rien compris .Je n'en peux plus de le repousser. Soudainement il s' arrête d'un coup sec, oreilles tendues il écoute,c'est Jean-Pierre qui le cherche . Il me regarde, regarde vers Jean-Pierre il me regarde une autre fois et détale comme un lapin. Ouf! Maintenant il faut me relever . Poussant avec mes deux mains dans la neige froide je reviens à la verticale . J'empoigne ma pelle , au diable les graines,je ramasse quelques brassées de bois dans l'abri à bois et les déposent dans le chariot à l'intérieur de la maison . Je referme la porte pour mieux voir mon clown sautiller en face de Bougris qui s'en fout totalement. Je retourne dans le cabanon pour prendre des graines à oiseaux, j'ai le dos tourné à la porte, je suis penchée pour prendre les graines et soudain deux grosses pattes me poussent dans l'dos . J`atterris dans l'fond de la cabane dans un bruit de tôle (le couvercle de la poubelle) emrobée de graines. En arrière de moi dehors qui me regardent? Bougris assis sur un tas d'neige et Max qui s'imagine que je vais jouer avec lui .Je l'empoigne par le collier et l'attache après sa niche,  je vois bien qu'il ne comprend pas, je m'en fous,mais tellement .

Je recommence à zéro . Je reprends ma pelle et mes graines ,je retourne vers les espaces à oiseaux . Le vent souffle si fort,mon chapeau se tourne devant mes yeux (Si vous pouviez voir mon chapeau vous comprendriez) Je commence à trouver l'hiver un peu moins drôle. J'enfonce dans la neige jusqu'aux genoux,ma pelle mon alliée m'aide à avancer, je fais le tour Bougris sur les talons.

Le vent souffle de plus en plus fort. C'est qu'il fait moins 17 degrés celcus sans le facteur vent !  Devant moi un oiseau essai de se poser dans une mangeoire et dans un coup d'vent il disparaît.Il vient de perdre son dîner.Je n'ai pas vue sa face mais d'après sa huppe r'trousser il ne devait pas être content "C'est un geai bleu " 

Je me tourne vers le garage et je constate que Jean-Pierre détache le chien .Jamais de toute ma vie je n'ai trouvé la porte du patio aussi loin . J'empoigne Bougris le rentre dans son condo,le chien arrive je ferme la porte d'un geste si rapide que je me surprends moi-même . Je jette un coup d'oeil par la petite fenêtre il est assis,il attend

-- Max! Max! . Vient-en mon chien,vient mon Max .

Jean-Pierre le fait monter à l'arrière du camion.Je donne son eau à Bougris,sa nouriture et des caresses.

Max est un chien-clown je l'ai déjà dit. Il n`est pas conscient de sa force il ne veut que jouer. Il est très obéissant mais lorsqu`il nous voit  il est tellement content qu'il ne cesse de sauter " Sur nous " c'est le seul comportement que nous n'arrivons pas à corriger . Il est drôle et attachant,c'est un bon toutou un peu trop affectueux .

Max en position pour jouer .......

Pour ceux qui se posent des questions c' est un mélange de Border collie et de Golden retriever .

Max partout , partout !
Max partout , partout !
Bougris

Bougris

Bougris sur le patio ...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angeline 16/03/2017 22:03

j'aime me promener ici. un bel univers.

Jovette 17/03/2017 06:36

Merci ! Je suis contente que cela vous plaise ;o)