Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit conte pour enfant que j' ai composé en 1998 pour le plaisir ...

LUMINOSITÉ....

Un sapin d`environ neuf pieds de haut qui ne cesse de s`agiter à tout vent couvert d`une neige folle et poudreuse . Il semble enveloppé d`un rayon de lune .

Il est vingt deux heures en ce soir du vingt-quatre décembre

Ploufffff. 

-- Mais ou suis-je ?  Se lamente un petit être mesurant à peine huit pouces de haut tout en fourrure blanche et voluptueuse affublé d`immenses yeux d'un bleu plus que turquoise et flanqué d`une petite bouche écarlate faisant la moue dans ce petit visage attendrissant ou apparaisse dans la fourrure deux longs bras roses et minces . Aux extrémités de minuscules petites mains recouvertes de cette même fourrure s`accrochant peureusement autour d`une branche de l`arbre , et deux longues jambes tout aussi roses se terminant par de petits pieds tout en pantoufle qui se balancent dangereusement dans le vide....

-- Mais ou suis-je ?  Répète le petit être.

--Tu es dans un arbre . Lui répond une voix sortant de nul part .

-- Dans un arbre ?

-- Oui oui ! Dans un arbre."

-- C`est la première fois que j`en vois un ! Répond le petit être. Mais toi qui es-tu ? Je ne te vois pas.

-- Moi je suis l`arbre."

-- C`est toi l`arbre qui me parle ?

-- En effet! lui répond l`arbre en lui faisant entendre le sifflement de ses épines dans le silence de la nuit.

-- Est-ce que les arbres ont l`habitude de parler ? Interroge le petit être

Et l`arbre de répondre. " Non !"

-- Alors pourquoi parles-tu toi .

-- Moi ce n`est pas pareil, je suis un arbre magique, je suis l`arbre de noël .

-- Et toi tu d' où viens-tu ? S`empresse de lui demander l`arbre.

-- Moi ? Je ne comprends pas ce qui m`arrive. J`étais niché tout en haut dans un somptueux nuage lorsque brusquement je fût propulsé à travers l`espace . J`ai atteris dans cette masse verte et piquante et je n`ose pas remonter de peur de me piquer.

-- Mes épines ne piquent pas autant que tu ne le crois , remonte et tu verras !

Et voilà notre petit être qui essaie tant bien que mal de se retrousser afin de remonter et de trouver une position un peu plus confortable pour s`asseoir dans l`arbre . Lui qui est habitué de vivre dans un nuage un sapin n`est quand même pas aussi douillet et confortable . " Je m`en contenterai "  pense-t`il !

-- Qu`est ce qu`un sapin de noël ? "Demande doucement le petit être.

-- Tu le sauras bien assez tôt .  Rétorque l`arbre.

-- Ah bon ! S`étonne t`il .

Tout à coup des bruits épouvantables emplissent les oreilles du petit être , brisant ainsi le silence de la nuit .

Des ,TOC TOC TOC résonnent horriblement dans ses petites oreilles pointues et TOC TOC TOC encore une fois . Il penche la tête et regarde tout en bas ces personnages étrangement grands qui cognent sans arrêt tout en tournant autour de l`arbre .

-- Arbre, que font-ils ?

-- Ils me coupent .  De répondre l`arbre.

-- Quoi ! Ils te coupent ? Mais moi j`ai peur.

-- Mais, non ,mais non .Il ne faut pas avoir peur, couper les sapins de noël est une tradition sur la terre. On nous installe dans une maison , on choisit un coin de préférence et on accroche à nos branches des décorations multicolores et magnifiques . Suis-moi tu verras! s`exclame l`arbre d`un ton joyeux .

Le petit être s`accroche tant bien que mal aux branches de notre sapin. Il se sent ballotté de tout bord tout côté , il a bien hâte que tout ce brouhaha se termine. L`arbre penche de plus en plus . Il s`y agrippe et des frissons inexplicables traversent son petit corps apeuré . Dans un fracas assourdissant l`arbre s`écrase soulevant autour de lui un immense nuage de neige . Les grands personnages empoignent l`arbre qui atterrit sur une surface dure et froide . Tout bascule, plus un bruit.

-- Nous sommes dans un camion . Le rassure l`arbre.

Encore un temps de brassage et notre sapin est maintenant dans la maison..

-- Il fait chaud ici ! Se lamente le petit être .

-- Tu es à l`intérieur d`une maison, regarde autour de toi .

Le petit être s`étire le cou pour mieux voir. Des cris joyeux le fige.  Il regarde timidement entre les branches .Des enfants sautillent en se tapant dans les mains et en criant . " Qu`il est grand ! qu`il est grand !"

-- Il est temps d`aller au lit . Murmure leur mère en souriant .

Le petit être ouvre ses yeux tout grands . Il n`avait jamais vue d`enfants.Ils sont pareils aux grands personnages mais en beaucoup plus petits. Un peu plus grand que lui . Pas mal plus grand que lui .

Soudain devant ses yeux des fils, des boules, des guirlandes, des cannes, des glaçons, toutes sortes de beaux objets inimaginables sont suspendus sur les branches du sapin par ces grands personnages. Le petit être n`en finit plus de s`émerveiller.

-- Attend, tu n`as pas tout vue ! s`excite l`arbre

On ferme les lumières du salon et l`arbre s`illumine.

Le petit être tout époustouflé retient sa respiration. La bouche en coeur il clignote des yeux.

Dans le silence de la nuit une voix douce chuchote ces mots !

-- Je n`ai pas retrouvé les cheveux d`ange. C`est une tradition chez-nous depuis des années et à cette heure je ne pourrai jamais m`en procurer .

La maman lui semble triste. Des cheveux d`ange songe le petit être .

Le salon maintenant déserté est plongée dans la pénombre . Dans la pièce d`à côté on s`affaire à dresser la table pour le réveillon.

Le petit être a une idée lumineuse.

Le voilà qui courre partout sur les branches , il courre, il saute à perdre haleine, il virevolte de tout bord tout côté en riant . Il est si léger et voluptueux , l`arbre ne comprend pas .

-- Mais que fais-tu là petit ?  Lui demande l`arbre.

-- Une surprise, une belle surprise, tu verras à minuit .

Les douze coups de minuit sonnent

Ding...Dong...Ding...Dong..La famille se rassemble dans le salon .  Le regard fixé sur le sapin les enfants ouvrent de grands yeux ébahis. La maman ne peut croire ce qu`elle voit, le papa sourit.

Dans l`arbre de la poussière de nuage s`étale sur toutes les branches. Blanche et ouateuse parsemé de petits fils turquoises et rouges brillants de mille feux , légère comme l`air.

Les parents se regardent et ne comprennent pas.

Dehors une neige frivole et légère tombe. Les enfants sont en extase . Ils ouvrent la porte pour mieux la regarder. Tout à coup s`échappe de l`arbre une boule de fourrure blanche aux reflets rouges et turquoises . Elle passe en coup de vent frôle les enfants et se propulse vers l`extérieur . Au même moment un gros nuage plane au-dessus de la maison . La petite boule s`y colle et le nuage s`éloigne laissant dans son sillon des couleurs magiques identiques à celles laissées sur l`arbre dans la maison . En refermant la porte une musique étrange se fait entendre . Tous se tournent vers l`arbre de noël . C`est le son des épines qui s`entrechoquent .

L`arbre de noël applaudit l`exploit du petit être tombé directement des nuages .

Mes arbres de noël , le premier dehors sur on patio, l`autre à travers la fenêtre, le troisième en avant et le dernier dans ma maison .
Mes arbres de noël , le premier dehors sur on patio, l`autre à travers la fenêtre, le troisième en avant et le dernier dans ma maison .
Mes arbres de noël , le premier dehors sur on patio, l`autre à travers la fenêtre, le troisième en avant et le dernier dans ma maison .
Mes arbres de noël , le premier dehors sur on patio, l`autre à travers la fenêtre, le troisième en avant et le dernier dans ma maison .

Mes arbres de noël , le premier dehors sur on patio, l`autre à travers la fenêtre, le troisième en avant et le dernier dans ma maison .

Tag(s) : #Noël

Partager cet article

Repost 0